Accueil Situation Découverte Histoire Vie locale Archives actualité village
                  Pour nous contacter

Tel : 05 62 65 97 06 
Fax : 05 62 65 97 06 
Mail : castelnau.barbarens@wanadoo.fr
                 Pour nous contacter

Tel : 05 62 65 97 06
Fax : 05 62 65 97 06
Mail : castelnau.barbarens@wanadoo.fr
E-mail: castelnau.barbarens@wanadoo.fr

Se situer

bulletin

Télécharger

Scripts javascript : Aperçu



Initialisation
Scripts javascript : Aperçu



FERMER.
Sieur Pierre Dubon,meunier à Cabanac
Situé sur l'Arrats entre Empoucouron et la départementale 40, le moulin de
Cabanac, aujourd'hui démoli, était habité en 1766 par le sieur Pierre Dubon.
Voici le testament qu'il a fait écrire à la fin de sa vie
" Le 23 novembre dans la maison du lieu-dit " Cabanac", juridiction de Castelnau-Barbarens, paroisse de Pépieux, par devant le Notaire Royal de Pessan "soussigné illisible" en présence des témoins bas nommés, constitué en la personne de Pierre Dubon, meunier au dit moulin de Cabanac, étant dans le lit, malade d'une maladie corporelle, voyant, entendant, connaissant parfaitement, partout de cause de " qu'oy" pendant qu'il est encore en son bon sens, il a voulu faire son dernier et valable testament de la manière suivante
Premièrement, il fait le signe de la croix recommandant son âme à Dieu, et veut qu'après que son âme aura fait la séparation de son corps, qu'il soit à côté de la porte du cimetière du dit Pépieux et si proche de la porte que pourra.
Qu'il laisse la somme de vingt livres pour être employée en messes après son décès pour le repos de son âme, laissant ses honneurs funèbres à la discrétion de ses héritiers.
De plus, le dit testament a dit avoir été marié avec feu Marquette Darré, dont il a eu six enfants vivants. Il lègue à chacun la somme de 170 livres ; à Marie et Antoinette Dubon, ses filles, une courte pointe, une couette remplie de plumes, un bois de lit, une douzaine et demie de serviettes et un habit complet selon leurs états de fil du
pays.
Le présent testament est accordé après que lecture a été faite au dit Dubon en présence de Noble Jacinte De Castaigner, habitant de la juridiction de Grenadette et de Joseph Dupont, charpentier, avec Jean-Paul Villeneuve, bordier habitant Pépieux ainsi que Bernard Cazemage, peigneur de laine, et François Monlezun, valet laboureur habitant Saint-Guiraud.