La retraite : nouvelle phase de la vie qui nécessite un support psychologique

La retraite : nouvelle phase de la vie qui nécessite un support psychologique

12 février 2021 0 Par Sarah

La retraite, qu’elle soit redoutée ou déjà attendue représente un véritable tournant dans la vie professionnelle et personnelle d’une personne. Parfois, ces individus ont besoin d’un soutien psychologique pour pouvoir surmonter cette dure épreuve. Nombreuses sont les entités qui proposent une aide pour l’accompagnement des personnes en phase de retraite.

Pourquoi apporter un support psychologique à un retraité ?

Bien que le départ en retraite soit une autre épreuve à part la maladie ou la perte d’autonomie, il nécessite un vrai soutien. Pour venir en aide aux personnes âgées qui partent en retraite, les entités de services à domicile proposent à présent des services en psychologie. Ces derniers sont destinés à accompagner ceux qui se sentent fragiliser à cause d’une épreuve difficile dans leur vie comme la retraite.

En vieillissant, une personne devient fragile et a l’impression d’être inutile alors que cela entraîne plusieurs sortes de modifications psychologiques. Cet impact ne doit pas être négligé, car il provoque un changement de caractère et une humeur triste. Même si la présence de la famille et des amis est capitale dans cette épreuve, l’aide des professionnels de santé en maintien psychologique reste importante.

Il faut préciser que la dépression existe chez les seniors et ne doit pas être prise à la légère. Si vous avez un doute, il est conseillé de faire une consultation auprès d’un médecin apte à réaliser un diagnostic et à prescrire un traitement. Dans la majorité des cas, l’aide psychologique est indispensable.

L’aide momentanée pour un départ en retraite

L’aide momentanée comme son nom l’indique est un service d’assistance octroyé aux personnes se trouvant dans l’incapacité de vivre seul. Pour les retraités, l’accompagnement à domicile permet d’assumer les tâches quotidiennes. Aussi, il permet de passer les difficultés psychologiques causées par l’absence d’un proche. Le dispositif d’aide momentanée est mis en place rapidement, en seulement 48 heures.

Il a été instauré pour les personnes en phase d’une situation leur fragilisant telle une convalescence, l’absence d’un proche, un handicap ou une dépression temporaire. Il s’agit d’une aide à la préparation des repas, au ménage, aux courses et un soutien moral pour surmonter un passage difficile. L’aide à domicile momentanée sert à combattre une dépression pour les aînés en retraite. Étant donné qu’un retraité peut devenir dépressif, un assistant à domicile reste son premier support psychologique.

Quelles sont les aides pour financer le maintien à domicile d’un retraité ?

En principe, c’est la caisse nationale pour l’assurance vieillesse et les caisses de retraite complémentaires qui ont la capacité de financer l’accompagnement à domicile. Dans la liste des aides au financement pour l’assistance d’une personne dépressive à domicile, nous pouvons énumérer : la réduction des charges sociales, les avantages au niveau fiscal, l’allocation personnalisée d’autonomie et la compensation pour un handicap. Souvent, les caisses de retraite disposent d’un fonds d’action sociale pour aider les allocataires. Ce fonds servira de financement aux retraités pour les aider à surmonter la vie quotidienne.

Comment faire pour bénéficier des aides financières ?

En tant que retraité, vous pouvez jouir des aides financières pour payer le service d’accompagnement psychologique à domicile. Pour recevoir le fonds social, vous n’avez qu’à vous rendre auprès des caisses de retraite qui versent des pensions. À votre départ à la retraite, vos aides dépendront du parcours professionnel que vous avez effectué. Elles peuvent être reçues directement ou sous forme de pension de réversion. Si vous êtes un ancien salarié du secteur privé, vous allez recevoir les aides financières de deux manières différentes :

  • Soit au titre du régime général de retraite offert par la Caisse nationale pour l’assurance vieillesse ;
  • Soit au titre d’un régime complémentaire qui est géré par l’Agirc-Arrco.

Seules les caisses de retraite qui dépendent de ces régimes sont en mesure d’offrir les aides financières aux personnes retraitées.